TFAC SORT DE SON SILENCE

TFAC SORT DE SON SILENCE

 

Après que nous ayons sorti le n°5 du P’tit Chiroquois, longtemps resté sans réponse, l’association TFAC nous a fait l’aumône d’une réponse.

Cette réponse, plutôt sur la forme que sur le fond, tellement leurs arguments sont mal étayés, a tellement intéressé les Chiroquois, que les poubelles des Résidences se sont brutalement remplies.

Madame REZGUI nous parle de bonne gestion. Certes, mais est-ce une bonne gestion que d’avoir négligé, pendant des années, l’entretien du patrimoine de la Ville, que de pas avoir suivi les chantiers, etc….,  obligeant aujourd’hui à des dépenses faramineuses qui auraient pu et du être évitées.

C’est comme un château de cartes, un jour tout s’écroule. Et la vérité éclate au grand jour.

Madame REZGUI exige un débat public. Mais pour qui se prend-elle ?

Les débats ont lieu avant les élections, pendant la campagne électorale. Si Madame REZGUI se représente en 2020, elle aura tout loisir de débattre.

Le temps de l’Inquisition est révolu. Madame REZGUI souhaiterait presque la constitution d’un débat avec retransmission télévisée (Egalité de temps de paroles, modérateur indépendant …)

Un Maire n’a pas à débattre publiquement avec l’opposition pendant son mandat. Demandez à Madame HIDALGO si elle a débattu publiquement avant de fermer les voies sur berge à Paris. Elle est Maire et elle a pris ses responsabilités.

Mais peut être que Madame REZGUI a oublié qu’elle était la chef de file de l’opposition, ex-Maire cooptée et battue aux dernières élections municipales.

 

Tract 1

 

Chilly-Mazarin Une Ville pour l'Avenir Jean-Paul Beneytou Essonne