Une Ville Pour l'Avenir vous informe

OCCASION MANQUEE POUR LES ECOLOS CHIROQUOIS

OCCASION MANQUEE POUR LES ECOLOS CHIROQUOIS

Hier a eu lieu l'Opération "Essonne Propre", notamment à Chilly-Mazarin. Une opération de collecte des déchets a été organisée par les élèves du Collège et de l'Ecole du Château et des Temps Modernes, afin de les sensibiliser aux problèmes écologiques et particulièrement à la collecte des déchets et aux dépots sauvages d'ordures.

Les enfants ont démontré, toute la la journée, leur implication et leur motivation. Merci à Anaïs, Florence et Jean-Louis pour leur accompagnement bienveillant.

Cette opération a été suivie, à partir de 17h, d'une opération du meme type, pour tous les "adultes" Chiroquois. De nombreux habitants étaient présents avec enthousiasme. 

Mais, Ô surprise, les écolos Chiroquois ne semblaient pas concernés par cette opération très "écologique". Nul présence des responsables de l'Association AVEC, pourtant toujours très prompts à réagir dès qu'il manque un arbre ou un arbuste dans des projets de permis de construire ou d'aménagement foncier. L'Ecologie au jour le jour ne semble pas les interessés. 

Cette opération avait reçu, bien evidemment le soutien amical de Madame Vermillet, Vice-Présidente du Conseil Départemental en charge du Développement Durable, entre autres, mais notre Conseillère Départementale du Canton, a quand à elle, brillé par son absence.

Quand l'Ecologie est un sujet d'opposition politique, politicienne, TFAC est toujours présent, mais quand il s'agit d'Ecologie quotidienne, plus personne!

Heureusement, les Chiroquois ne sont pas dupes de leurs manipulations !

 

35144680 10156415456119609 5121830396916400128 n

35350062 1686386291481240 5035603727243804672 n35350060 1686386308147905 5280629528421466112 n

INTEMPERIES A CHILLY-MAZARIN

INTEMPERIES A CHILLY-MAZARIN

Cette année encore, l'Essonne a été durement touché par les orages et les inondations.

Chilly-Mazarin n'a malheureusement pas été épargné par les trombes d'eau. Le sud de la Ville a rapidement été inondé et de nombreuses maisons et commerces ont été envahis par l'eau, ainsi que les écoles maternelles et primaires.

Les Services Techniques ont été exemplaires de rapidité, de réactivité et d'efficacité. Les écoles ont été assèchées et nettoyées pour que les cours reprennent normalement le matin. Les Agents Municipaux ont travaillé d'arrache-pied une bonne partie des nuits. Qu'ils en soient remerciés, et félicités.

Le Maire, son Directeur et sa Cheffe de Cabinet, entourés de nombreux élus, tous arrivés très rapidement sur place, ont donné un sérieux coup de main pour accèler la remise en état

Le Maire s'est rendu auprès des familles et des commerçants sinistrés afin et de les réconforter et de proposer des solutions d'hébergement temporaires si cela était nécessaire.

Une demande de reconnaissance en"catastrophe naturelle" est en cours. Il faut impérativement que les personnes ou les commerces qui ontsubi des dégats se manifestent très rapidement auprès de la Mairie pour monter un dossier.

Bravo à tous, Elus, Cadres et Agents Municipaux pour cette très belle réactivité et leur solidarité

Jpbg20PersonnelJpbhabitants

 

DES BIENFAITS DU NOUVEAU P.L.U.VOTRE AVIS EST INDISPENSABLE

DES BIENFAITS DU NOUVEAU P.L.U. !

VOTRE AVIS EST INDISPENSABLE

Image avis enquete publique

 

Le PLU (Plan Local d’Urbanisme) permet à la ville de se projeter dans les 15 à 20  prochaines années.

Il va corriger les erreurs du passé.

Le PLU va nous permettre d’actualiser les nouvelles directives gouvernementales et d’avoir une vision sur l’évolution de notre Ville.

Le nouveau PLU va permettre de :

  • maitriser le développement du parc de logements sociaux
  • imposer plus de place de stationnement dans les futures constructions,
  • préserver des zones pavillonnaires,
  • sauvegarder les parcs urbains,
  • faciliter l’extension des maisons individuelles tout en restant attentif à l’environnement
  • permettre la création d’un nouveau éco-quartier avec commerces, maison de retraite
  • réaliser un nouveau groupe scolaire, une crèche, un Relais d’ Assistantes Maternelles,
  • lcréer une maison médicale
  • prévoir l’extension et la modernisation du Gymnase des Chardonnerets
  • rénover totalement les 2000 m2 du boulodrome des Chardonnerets
  • créer un club house pour les associations sportives
  • accélérer le plan de circulation présenté au Préfet de la région IDF …

 

Pour que le PLU puisse recevoir un avis favorable de la part du Commissaire Enquêteur, n’hésitez pas à aller à la Cité Administrative pour y mettre un commentaire.

 

Un avis favorable permettra de projeter notre Ville vers son avenir, et de faire de Chilly-Mazarin une ville influente au sein de notre Communauté d’Agglomération.

 

Vous avez jusqu’ au 2 juin pour déposer votre commentaire

 

Vous pouvez déposer vos commentaires directement sur le registre  à la Cité Administrative au 2ème étage  aux horaires suivant Lundi, jeudi, vendredi 8h30 - 12h / 13h30 - 17h30         Mardi : 8h30 - 12h / 15h30 - 19h  Mercredi et samedi   8h30 - 12h

Vous pouvez  aussi envoyer un courrier postal en précisant sur l’enveloppe « À l’attention de Monsieur le Commissaire Enquêteur, A ne pas ouvrir. Révision du PLU. Mairie Chilly Mazarin, Place du 8 Mai 1945, 91380 Chilly Mazarin ».

 

 

 Modèle de lettre à faire parvenir au Commissaire Enquêteur :

 

Nom, Prénom

Adresse

91 380 Chilly-Mazarin

        Date                                                  

 

Objet : Avis sur le PLU

Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Dans le cadre de l’enquête publique actuellement en cours au titre de la révision générale du Plan Local de l’Urbanisme (PLU) de la Commune de Chilly-Mazarin,

Je vous remercie de prendre note de mes remarques et observations, en tant qu’habitant(e) de la ville, 

 

Votre commentaire….

 

C’est pourquoi, Monsieur le Commissaire Enquêteur, je suis favorable à la révision générale du PLU de la Commune de Chilly-Mazarin.

Vous souhaitant une bonne réception de ces observations et remarques, je vous prie d’agréer, Monsieur le Commissaire-Enquêteur, l’expression de ma considération distinguée.

Signature                                   

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE PLU 2018 de CHILLY-MAZARIN

Concernant la légalité administrative de la révision générale du PLU : un respect républicain et courageux du droit applicable

Il est à noter un respect scrupuleux des dispositions légales et réglementaires applicables à la présente révision générale du PLU, notamment en ce qui concerne la phase de concertation telle que codifiée dans le Code de l’Urbanisme. A cet effet, il est utile et pédagogique de rappeler que, par délibérations successives approuvées au Conseil Municipal du 21 décembre 2017, délibérations rendues exécutoires dans les formes administratives habituelles, l’assemblée délibérante a tiré le bilan de la concertation ce qui n’est donc pas contestable.

Renseignements pris par ailleurs auprès de l’administration préfectorale et celle de la commune, lesdites délibérations du Conseil Municipal n’ont par ailleurs, faits l’objet d’aucune observation du contrôle de la légalité.

Concernant les avis des personnes publiques associées : une approbation largement partagée du contenu du PLU

Il est à noter, fondamentalement, un seul avis défavorable, à savoir celui de la Commune de Morangis, ce qui, du point de vue des citoyens Chiroquois, est plus que regrettable. En effet, cette commune qui compte environ 13 000 habitants partage des problématiques urbaines communes, une sociologie de population commune, une contrainte de circulation commune avec la Commune de Chilly-Mazarin, qui auraient méritées une appréciation plus équilibrée de la part des membres du Conseil Municipal qui reste bien entendu souverain.

Certes, la Direction Départementale des Territoires a rendu un avis défavorable mais de sources sûres, l’autorité préfectorale semble reconsidérer cet avis qui sera, dans les prochains jours, porté à la connaissance de Monsieur le Commissaire Enquêteur.

Il est utile de souligner la qualité et la pertinence des avis rendus par les institutions suivantes :

-          La Région Ile-de-France qui met en exergue la pertinence du contenu du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), de l’économie générale du PLU notamment en matière de préservation des espaces verts et des espaces agricoles, de l’Orientation d’Aménagement et de Programmation (OAP) trame verte et bleue malgré les contraintes du territoire chiroquois (proximité de l’aéroport d’Orly et de l’autoroute A6) ;

-          La Communauté Paris Saclay qui rappelle les efforts assumés par les dirigeants de la Commune de produire de manière durable, équilibrée (en particulier en matière de mixité sociale) du logement en lien avec le Plan Local de l’Habitat Intercommunal (PLHI) en cours de finalisation ;

-          L’Agence Régionale de Santé (l’ARS) qui, notamment dans les secteurs de « Découflé » mais aussi des Rues Auguste Blanqui et Pierre Mendès-France souligne la pertinence et la qualité des mutations urbaines respectueuses des normes environnementales et des normes issues de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Une révision générale du PLU qui traduit une vision et une méthode volontariste, prospective et intelligente du territoire de Chilly-Mazarin

Il semble utile de rappeler les objectifs poursuivis par la Commune qui donnent du sens à la révision générale du PLU.

è Une ville qui se doit d’exister et d’être forte au sein de la Communauté Paris Saclay

 

-          Il est plus qu’important de rappeler que les communes connaissent des évolutions importantes qui conduisent aussi à créer une forte concurrence entre les villes qui se doivent aussi d’exister utilement.

A cet effet, la place et l’identité forte de la Commune de Chilly-Mazarin se doivent d’être préservées et optimisées au sein de la nouvelle Communauté d’Agglomération Paris-Saclay, notamment à travers ses projets structurants et pluriannuels. Chilly-Mazarin est la sixième plus importante ville au sein de ce nouveau territoire communautaire. La réalisation du futur « éco-quartier Découflé » ne peut que conforter cette place leader portée aussi par la deuxième plus importante zone d’activités économiques à l’échelle du département de l’Essonne.

 

è Une maîtrise du développement du parc de logements, une préservation des secteurs pavillonnaires, une sauvegarde des parcs urbains et des zones naturelles et agricoles

 

-          Il est aussi important de préciser, et c’est un des points essentiels de ce futur Plan Local de l’Urbanisme, une volonté forte de la Commune de maîtriser le développement de parc de logements en tenant compte des contraintes de l’Etat (qui oblige les communes à réaliser des logements).

A cet effet, le PLU actuellement soumis à l’enquête publique est rassurant sur plusieurs points :

*il préserve les secteurs pavillonnaires de la Commune (zone UH notamment dans le secteur du bas Chilly-Mazarin) ;

*il préserve et encourage la préservation des parcs urbains et des autres zones agricoles et naturelles. Il est utile, sur ce point, de souligner que le futur PLU innove par le classement :

1 / des espaces boisés classés,

2 / des emplacements réservés,

3 / des espaces extérieurs résidentiels à protéger ;

4 / Un corridor écologique de l’Yvette à protéger ;

5 / Des Alignements d’arbres à préserver ;

6 / Un patrimoine bâti à protéger.

 

è Une diversification de l’offre de logements afin de répondre aux attentes nouvelles de la population chiroquoise, mais aussi de garantir la qualité architecturale et paysagère des nouveaux projets

 

-          Le futur PLU va favoriser la mixité sociale au sein de l’ensemble de son territoire. Contrairement à ce qui était pratiqué en matière de politique de logements avant 2014, les dispositions prises par le futur PLU vont conduire à équilibrer l’offre de logements, à savoir 75 % de logements en accession à la propriété et 25 % de logements sociaux. Cette répartition est rassurante et satisfaisante.

Il n’est pas raisonnable, en effet, de vouloir produire « à tout prix » du logement social sans en mesurer les conséquences, en particulier en ghettoïsant certains quartiers et / ou certaines résidences. A la différence du PLU de 2011, celui de 2018 va conduire à éviter les malheureux écueils que sont l’immeuble dit des « Dînes Chiens » à l’entrée nord de la ville ou encore la résidence Saint-Eloi dans le sud de la ville.

Les dispositions réglementaires prises dans le futur PLU de 2018 traduisent une politique de logements qui fait de la mixité sociale une ligne directrice, structurante et prospective en matière de sociologie de la population chiroquoise.

Ce point est d’autant plus satisfaisant à souligner que l’Analyse des Besoins Sociaux (ABS) portée par le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) mais aussi le bilan annuel de l’INSEE dans le cadre du recensement légal de la population encouragent lesdites orientations en matière de politique de logements sociaux.

 

Le futur PLU de 2018 est aussi en cohérence avec l’ABS et l’INSEE et il est plus qu’utile de le souligner, Monsieur le Commissaire-Enquêteur.

 

è Une adaptation et une prise en compte d’équipements publics aux besoins des habitants et aux moyens de la Commune de Chilly-Mazarin, tant en matière de construction que de gestion courante.

 

-          Le futur PLU de 2018 permettra aux dirigeants actuels et futurs de pouvoir adapter mais aussi sécuriser les besoins en équipements publics communaux corrélés aux populations nouvelles qui vont dans les années qui viennent s’installer sur le territoire.

De sources sûres, Le PLU de 2018 va permettre ainsi :

*la réalisation d’un groupe scolaire de 16 classes, par ailleurs encouragée par l’Etat (le DASEN) qui voit là une opportunité encourageante à créer un équipement public scolaire exemplaire et remarquable à l’échelle du futur éco-quartier Découflé ;

*Ce futur groupe scolaire permettra aussi de mutualiser ces espaces communs en vue de développer l’offre en matière d’accueils et de temps extrascolaires sans oublier l’optimisation de l’offre en matière de restauration scolaire.

*la réalisation de structures « petite enfance » avec une prise en compte responsable des nouveaux modes de vie des parents par le développement de l’offre collective en multi-accueil. L’offre individuelle en matière d’accueil de la petite enfance ne sera pas sous-estimée puisqu’un nouveau Relais d’Assistantes Maternelles (RAM) sera également réalisé, équilibrant l’offre entre le nord et le sud du territoire chiroquois ;

*l’extension et la modernisation du gymnase des Chardonnerets vont permettre aussi de répondre, sur les secteurs Auguste Blanqui et Pierre Mendès-France, aux besoins de la population chiroquoise.

 

Le futur PLU de 2018 est particulièrement pertinent et cohérent en corrélant avec pragmatisme l’accroissement de la population chiroquoise et les dispositions prises par les règlements de zones encourageants des équipements publics adaptés.

 

è Une facilitation de la circulation routière sur le réseau communal et apporter entre autres des solutions efficaces et pérennes aux difficultés d’accès à l’A6, l’A 10 et à la RN 20

 

-          la circulation reste une préoccupation quotidienne. Certes, la réalisation des futures constructions ne va pas améliorer, tout le moins dans un premier temps, la circulation routière sur le territoire communal.

Il n’en reste pas moins que le futur PLU de 2018 prévoit tout un ensemble de dispositions qui conduisent, à terme, à améliorer cette problématique, qui déborde la seule sphère et compétence communale.

Il est important de rappeler aussi que Chilly-Mazarin, de par sa spécificité, se trouve au croisement de nombreux axes majeurs de circulation. La ville constitue, en outre, la seule entrée de l’A6 dans le secteur et connaît une saturation croissante de ses voies de circulation. Une partie importante des habitants des villes avoisinantes (Morangis, Longjumeau et Savigny-sur-Orge) rejoignent l’A6 à Chilly-Mazarin.

Le SDRIF prévoit une augmentation de 15 % de la densité moyenne des espaces habitats ce que revient pour Chilly-Mazarin à construire 67 logements par an entre 2012 et 2030. Or, la densification se fait dans les zones du Centre et autour des grands axes déjà saturés ; la commune étant en partie constructible (Plan d’Exposition aux Bruits).

Les villes voisines, dont certaines sont actuellement en révision générale du PLU, sont dans une situation analogue.

-          Le futur PLU de 2018 intègre, tant dans le PADD que des différents documents règlementaires de zones, les préconisations souhaitées par les dirigeants actuels et de sources sûres, présentées à Monsieur le Préfet de Région :

*Carrefour des Champarts / ZI La Vigne aux Loups

Le futur PLU de 2018 encourage ainsi la Commune de Chilly-Mazarin qui propose la création d’un accès direct à l’A126 en créant une voie descendante depuis le Carrefour des Champarts. Cet accès permettrait de rejoindre l’A10 direction Palaiseau sans avoir à passer par les Carrefours Jean Moulin et Diema dans Chilly-Mazarin et permettrait de diminuer la saturation des axes.

*Accès RN 20 direction Orléans

Le futur PLU de 2018 préconise ainsi, dans le cadre du projet de transport en commun en site propre (TCSP) que cette voie soit une voie mixte (véhicules et transports en commun) afin de créer une voie descendante jusqu’à un rond-point à créer au niveau de l’extrémité de la rue de Chemin Blanc. De ce rond-point, le futur PLU de 2018 autoriserait la création de deux voies d’accès direct sur la RN 20. L’une en direction de l’A 10 Paris et l’autre en direction du sud (Orléans) qui passerait au-dessus ou au-dessous de la RN 20. Ce nouvel échangeur permettrait ainsi de désengorger la zone industrielle la zone d’activité économique de la Vigne Aux Loups.

 

 

*Accès A6 direction Paris

Le futur PLU de 2018 encourage, en lien avec la commune de Wissous ainsi que le groupe ADP la création d’un accès direct à l’autoroute A6 en direction de Paris (intersection de la D 167 et de la rue des Mares Juliennes).

 

*Echangeur entre A126 et l’Avenue Mazarin au-dessus de l’A6

Le futur PLU de 2018 crée les conditions de favoriser la demande des dirigeants de la Commune que cet échangeur soit identifié en tant que point de congestion et que des études soient menées par l’Etat afin de trouver des solutions pérennes aussi en matière de financement.

 

*Accès A6 Paris depuis la rue François Mouthon

Le futur PLU de 2018 créé les conditions de favoriser la demande des dirigeants de la Commune pour la création d’un nouvel accès sur l’A6 en direction de Paris afin de soulager le trafic dans le centre-ville.

 

*Accès A6 Paris depuis Morangis

Le futur PLU de 2018 créé les conditions de favoriser la demande des dirigeants de la Commune de Chilly-Mazarin de créer un accès direct à l’A6 (Paris) au niveau de Morangis afin de rediriger les automobilistes de la partie sud de la Ville sur cette nouvelle entrée et ainsi réduire le trafic dans Chilly-Mazarin.

 

*Voie de délestage vers A6 Lyon

Le futur PLU de 2018 créé les conditions de favoriser la demande des dirigeants de la Commune de Chilly-Mazarin de créer une voie de délestage commençant le long de l’A126 et qui longe l’autoroute A6 sur 0,4 km afin de décaler l’entrée de l’A6 au niveau de Longjumeau / Savigny-Sur-Orge pour les automobilistes qui se rendent plus au sud.

 

A l’instar des équipements publics, le futur PLU de 2018 est aussi en cohérence et anticipe avec pragmatisme et méthodologie les problématiques de circulation dans un contexte de production de logements sur les années 2018 à 2023.

 

Un PLU avec cinq orientations sectorielles qui renforcent la cohérence et l’opposabilité des grandes orientations du PADD

 

Les orientations sectorielles du futur PLU de 2018 :

-          L’OAP du site Découflé ;

-          L’OAP du secteur gare ;

-          L’OAP du Carrefour des Champarts ;

-          L’OAP du secteur Les Hauts-Champarts ;

-          L’OAP du secteur commercial du Château.

Une motion particulière aussi à l’OAP thématique de la trame verte et bleue qui fait du futur PLU de 2018 un PLU exemplaire en matière environnementale et de développement durable :

-          La préservation durable des emprises des parcs et l’intérêt écologique de ces réservoirs locaux ;

-          La préservation d’une trame d’espaces verts publics et privés en jouant un rôle de refuge pour la biodiversité ;

-          Le développement de la présence végétale en ville afin d’augmenter le potentiel d’accueil en matière de biodiversité et de renforcer les connexions vertes en profitant des projets urbains (Découflé et Auguste Blanqui / Pierre Mendès-France) ;

-          L’intégration des enjeux écologiques à la gestion et au développement des espaces verts sur la ville ;

-          La réduction des ruptures écologiques ;

-          L’amélioration de la qualité écologique de l’Yvette et de ses abords et la protection des zones humides ;

-          Le développement cohérent de la trame verte et bleue et ses usages multifonctionnels (liaisons douces ; la récréation et la gestion des eaux pluviales).

 

Mémoire sélective, #TFAC, toujours fidèles aux contes et légendes, s'égare !

Mémoire sélective, #TFAC, toujours fidèles aux contes et légendes, s'égare !

 

.Plu

Leur tract est truffé d'erreurs. Ils ont oublié les 160 logements qu'ils voulaient construire sur le parking de la gare. Nous, nous les avons suspendus en attendant les directives de l'état au sujet du plan de déplacement de l'île de France et avons appliqué un moratoire sur la construction des immeubles collectifs entre 2014 et 2016.

Avant nous, Ils ne réfléchissaient pas aux perspectives de circulation, ni à la croissance de la construction.

Aujourd'hui, ils s'égarent et n'assument pas les 750  logements construits sous leur mandature.

En 10 ans la majorité actuelle pourrait construire 111 logements/an au lieu des 135 prévus sous l'ère Précédente.

Autrement dit, si les Chiroquois ne les l'avaient pas renvoyés, ils auraient construit 1620 logements entre 2008 et 2020.

A la différence de TFAC, nous assumons la mutation, associons les chiroquois en construisant moins et avançons avec la Préfecture de Région pour changer le plan de circulation. Nous le proposerons à la population d'ici la fin mai.

Tout ce qu'ils n'ont pas fait, nous le faisons. Sélectifs et démagogues, ils masquent leurs propres errements en refusant d'assumer leurs erreurs. Leur chef de file n'est pas salarié d'un géant du #BTP par hasard. Ils parlent  d'illégalités. Outre qu'ils se doivent d'en assumer la malhonnête intellectuelle qui flirte avec la diffamation, ils mettent en cause la probité et l'intégrité de l'administration territoriale qui se doit d'être défendue et respectée. Cela a été rappelé à l'autorité préfectorale. Décidément, ils ne connaissent pas l'intérêt général. Les échecs successifs et l'absence de toute vision politique ne font qu'alimenter la vulgarité politique dont ils sont coutumiers. Les Chiroquois attendent un autre débat que des propos haineux et diffamatoires.

Pour rétablir la vérité, nous vous invitons à lire l'interview du maire et la tribune du groupe majoritaire.( 100% Chilly N° 385 Mai 2018)

UVPA S'AFFICHE

UVPA S'AFFICHE

 

Grace à nos adhérents et à nos publications, nous avons dépassé les 20.000 visiteurs sur le site d'Une Ville Pour l'Avenir.

Ce n'est pas fini !

Nous avons commencé une campagne d'affichage sur Chilly-Mazarin afin de faire encore mieux connaitre notre Association.

Vous trouverez ces affichettes sur tous les panneaux d'affichage libre de la Ville.

N'hésitez pas à relayer l'information et à venir visiter notre site.

 

20171113 104041

Les élus du Groupe TFAC ne sont plus CHARLIE

Jean Paul BENEYTOU, Maire de Chilly-Mazarin regrette que les élus du groupe TFAC présidé par Mme Rafika REZGUI méprisent à ce point la libre-expression et qu’ils souhaitent le retour de la censure dans le magazine communal.

Le principe des tribunes de libre-expression est de permettre aux différents groupes politiques représentés au Conseil Municipal, de s’exprimer librement dans les limites fixées par la loi.

Il est dommage que cet échange d’idées ne soit pas respecté, et que les opinions des uns et autres devraient être muselés par un groupe qui s’arroge le droit de déterminer ce qui serait juste et bon.

Le droit de pouvoir exprimer son opinion est un droit que le Maire de Chilly-Mazarin continuera à défendre, car comme disait Voltaire «Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous puissiez le dire».

Il est dommage que Mme REZGUI ait oublié ce principe fondamental, tout en continuant elle-même à propager beaucoup d’inexactitudes dans les tribunes du groupe TFAC.

Un des derniers exemples en date concerne le prix de la Cité Administrative, qu’elle évalue à 4 M d’Euros, sans préciser que ce chiffre inclut la rénovation de l’esplanade de la Place de la Libération qui en a fortement besoin.

Dans une énième tentative désespérée, le groupe TFAC espère encore exister, mais il ne convaincra une nouvelle fois personne.

Le local qui n'est plus socialiste le redevient finalement le temps des élections du PS...

Alors, on va tenter de vous expliquer !

 

Madame REZGUI, ex-Maire cooptée de Chilly-Mazarin, non réélue et battue sur Chilly-Mazarin aux dernières élections Départementales (donc ne devant son élection qu’à son colistier Massicois !) a décidé de retirer toutes mentions du PS sur son local de la Rue François Mouthon (mais son nom y figure toujours).

Aux dires de Madame REZGUI, n’étant plus le local du Parti Socialiste, il est devenu (en plus de sa Permanence)  le local de TFAC (Toujours Fidèles Aux Chiroquois !!!!, tu parles !), association non politique et surtout non socialiste, aux dires de certains de ses adhérents.

Et nous apprenons que ce local, qui abrite donc cette association « apolitique », va servir de Bureau de vote à la prochaine Primaire de la Gauche.

Donc, on vous explique ……..

Euh non, on ne peut pas vous expliquer !

Les socialistes ont une logique que la logique ignore !

Mais, rassurons nous, Madame REZGUI  a l’air d’être toujours de gauche.

De quelle gauche on ne sait pas, mais attendons …

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Parti Socialiste Chilly-Mazarin

14 janvier, 17:51 ·

#PrimairesCitoyennes, dimanche 15 janvier à 18h, les Français pourront se faire une idée plus précise sur le ou la candidat-e de la #gauche

Où voter les 22 et 29 janvier 2017 à Chilly-Mazarin ?

3 bureaux de vote seront ouverts et regrouperont vos 11 bureaux de vote habituels :

Bureau de vote 1 qui regroupe les bureaux 1/3/4/5 : Permanence de Rafika Rezgui au 34 rue François Mouthon à Chilly-Mazarin.

Bureau de vote 2 qui regroupe les bureaux 2/6/7 : Ecole Parc du Château au 9 avenue de Carlet à Chilly-Mazarin.

Bureau de vote 3 qui regroupe les bureaux 8/9/10/11 : Ecole Jean de la Fontaine au 84 rue de Gravigny à Chilly-Mazarin.

 

 

Grosse Colère de la gauche Chiroquoise

Grosse Colère de la gauche Chiroquoise

(Tempête dans un verre d’eau !)

C’est avec un certain agacement que nous avons vu les derniers soubresauts de la gauche Chiroquoise et de Madame REZGUI concernant la parution, dans le 100%Chilly, d’une information sur la Primaire de la Droite et du Centre.

Il ne s’agit pas d’une quelconque publicité pour tel ou tel parti, mais bien d’une information sur un acte démocratique dans la vie politique de notre pays.

Nous rappelons qu’une pareille consultation, pour la gauche cette fois, aura lieu en Janvier 2017, ce qui est d’ailleurs mentionné, sur la même page, dans le 100% Chilly.

Faut-il rappeler que Monsieur FUNES, en Octobre 2011, lors de la Primaire de la Gauche, n’avait pas hésité à utiliser le « Chilly Mag » pour informer sur cette consultation, et que l’opposition de droite n’y avait rien trouvé de scandaleux, tant elle était soucieuse du respect de la démocratie.

Mais ça, Madame REZGUI, c’était avant, n’est ce pas !

Chilly magchilly-mag.pdf (185.8 Ko)

Nous suggérons à Madame REZGUI et à ses amis socialistes de demander à France 2, chaîne publique, donc financée par tous les Français, de réclamer auprès des partis de la Droite et du Centre le remboursement des frais engendrés par l’organisation du débat du 17 Novembre, organisé sur cette même chaîne, aux frais du Contribuable (même de gauche !)

Quand on n’a plus rien à dire, on trouve tous les sujets, même les plus bas, pour s’exprimer.

C’est triste !

 

TFAC SORT DE SON SILENCE

TFAC SORT DE SON SILENCE

 

Après que nous ayons sorti le n°5 du P’tit Chiroquois, longtemps resté sans réponse, l’association TFAC nous a fait l’aumône d’une réponse.

Cette réponse, plutôt sur la forme que sur le fond, tellement leurs arguments sont mal étayés, a tellement intéressé les Chiroquois, que les poubelles des Résidences se sont brutalement remplies.

Madame REZGUI nous parle de bonne gestion. Certes, mais est-ce une bonne gestion que d’avoir négligé, pendant des années, l’entretien du patrimoine de la Ville, que de pas avoir suivi les chantiers, etc….,  obligeant aujourd’hui à des dépenses faramineuses qui auraient pu et du être évitées.

C’est comme un château de cartes, un jour tout s’écroule. Et la vérité éclate au grand jour.

Madame REZGUI exige un débat public. Mais pour qui se prend-elle ?

Les débats ont lieu avant les élections, pendant la campagne électorale. Si Madame REZGUI se représente en 2020, elle aura tout loisir de débattre.

Le temps de l’Inquisition est révolu. Madame REZGUI souhaiterait presque la constitution d’un débat avec retransmission télévisée (Egalité de temps de paroles, modérateur indépendant …)

Un Maire n’a pas à débattre publiquement avec l’opposition pendant son mandat. Demandez à Madame HIDALGO si elle a débattu publiquement avant de fermer les voies sur berge à Paris. Elle est Maire et elle a pris ses responsabilités.

Mais peut être que Madame REZGUI a oublié qu’elle était la chef de file de l’opposition, ex-Maire cooptée et battue aux dernières élections municipales.

 

Tract 1

Tract du 25 septembre 2016

 

Le tract que nous avons distribué ce matin pour expliquer à nos concitoyens la situation dans laquelle nous avons trouvé le Département

après le départ de M. GUEDJ et de sa bande ! 

 

Page 4

Page 5

 

 

 

Pourquoi une hausse d'impôts en Essonne ?

Pourquoi une hausse d'impôts en Essonne ? 
Découvrez la vidéo explicative du Conseil Général, en cliquant sur le lien ci-dessous : 


http://www.dailymotion.com/video/x4so6wj_pourquoi-une-hausse-d-impots-en-essonne_news
 

Petit tour d'horizon sur les évènements estivaux

 

Après quelques semaines de vacances pour l'ensemble des membres du bureau, il est temps pour chacun de reprendre ses bonnes habitudes.

Dans cet article, nous vous proposons un petit tour d'horizon des événements qui se sont passés cet été, dans notre Ville.

  • Festivité du 14 juillet avec un BAL et un feu d'artifice qui ont rencontré un grand succès.
  • Samedi 18 juillet était organisée une balade à vélo sur les bords de l'Yvette en présence du Maire.
  • Plusieurs cours de danses, encadrés par un professeur proposé gratuitement tout au long de l'été.
  • Deux séances de cinéma en plein air (10 juillet et 21 aout), avec la projection des films  Les vacances du Petit Nicolas et Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu.
  • La Majorité Municipale a mis en place un partenariat avec le Théâtre de Longjumeau. Grâce à la signature de ce partenariat, les Chiroquois, munis d'un justificatif de domicile, bénéficient d'un tarif réduit sur chaque spectacle, dans la limite de deux places par foyer.
  • Lundi 24 aout avait lieu la cérémonie de commémoration du 71e anniversaire de la Libération de Paris et sa région, dont Chilly-Mazarin.
    Martine CINOSI-GIRARD, 1ere Adjointe au Maire, a rendu hommage à l'ensemble des héros de cette guerre, et plus particulièrement aux hommes de la 2ème DB.
  • Avec le Parc de l'Hôtel de Ville, et la fin programmée des travaux de l'Eglise Saint-Etienne, la Municipalité montre sa volonté de restauration et d'embellissement de notre Patrimoine.
  • Depuis juin, les seniors peuvent se retrouver une fois par mois pour un pique nique, tous ensemble.
  • Enfin, le Chalet du livre voyageur a, grâce aux Chiroquois, eu un grand succès.
     

Vous pouvez compter sur l'engagement de l'ensemble des membres du bureau et plus largement de l'ensemble des membres de notre association pour défendre les intérêts de notre ville.

Nous vous donnons rendez-vous tout au long de l'année lors de l'ensemble des manifestations qui se passeront sur Chilly-Mazarin.

 

Feu d artifice 01

Feu d artifice 02

 

Theatre longjumeau

Ce re monie libe ration paris

 

Nos élus en tête sur Chilly-Mazarin : BRAVO !


Chers amis,

MERCI !

Pour la seconde fois en un an, les Chiroquois ont permis à la liste de la droite, du centre et des non inscrits, représentée, pour notre ville, par Martine CINOSI-GIRARD et Jean-Paul BENEYTOU, d'arriver en tête sur Chilly-Mazarin.

2 422 voix, contre 2300 pour la gauche.

Nous pouvons être fiers de la campagne que nous avons menée, sans mensonge, sans attaque personnelle, tournée exclusivement vers notre département et les intérêts de ses habitants.

Pour la deuxième fois le message envoyé est clair. Les Chiroquois veulent le changement, ils veulent reprendre espoir.

Avec votre participation, nous souhaitons aider notre Majorité Municipale à travailler sereinement, face à une opposition qui n'a toujours pas admis sa défaite.

Depuis 1 an, nos élus ont effectué un travail formidable : des économies réalisées, une grande réorganisation des services, un renforcement de notre sécurité... et bien plus encore.

Tout cela dans un seul but : une meilleure qualité de vie pour les Chiroquois.

Cette année 2015 sera la première année de mandat plein pour notre Majorité. Le budget a été voté, et des projets ambitieux, et tournés vers l'avenir, seront présentés dans les prochaines semaines.

Nous souhaitons que chacun d'entre vous puisse apporter sa contribution pour le bien vivre et l'avenir de notre ville.

Tout le bureau vous remercie de la confiance que vous nous accordez, de l'accueil que vous nous réservez, à chacune de nos rencontres.

Nous vous disons à très vite pour de nouveaux échanges !


 

La fermeture d'un bureau de poste est inadmissible !


Une fois de plus, et ce depuis le 10 février, les riverains du quartier SUD de Chilly-Mazarin se retrouvent pénalisés par la fermeture du bureau de poste.

Cette situation est intolérable, et engendre des complications certaines pour les riverains qui doivent, de fait, se rendre au bureau de poste principal.
Vous trouverez ci dessous le courrier de Monsieur le Maire, adressé à la Direction de ce bureau de Poste.
Nous espérons que ce service public saura trouver les solutions pour pouvoir servir, au mieux, les près de 6000 personnes qui subissent ces fermetures régulières !
Lettre poste chilly sud