la Gerbe de Fleurs Voyageuse... ou pas !

LA GERBE VOYAGEUSE (suite et fin)

 

Nous avons noté, avec une triste satisfaction, la réponse de Mr Jérome GUEDJ sur cette affaire.

Il lui aura fallu une diatribe de 25 lignes pour avouer …….. qu’il était bien l’auteur de ce larcin !

Dont acte !

La plaine contre X pourra donc se transformer en plainte contre Mr GUEDJ !


 

TOUR DE PASSE-PASSE A CHILLY-MAZARIN 

 

A Chilly-Mazarin, nous connaissions le Chalet du Livre Voyageur.

Depuis dimanche matin, nous connaissons la Gerbe de Fleurs Voyageuse.

Ce qui pourrait paraître comme une plaisanterie est en fait une affaire grave et sordide.

Dimanche matin avait lieu la commémoration du 55ème anniversaire du Cessez le Feu en Algérie, et l’hommage aux victimes des conflits en Afrique du Nord, devant la stèle située dans le Parc du Château.

Comme à chaque commémoration, des gerbes de fleurs ont été déposées par les Associations d’Anciens Combattants, par la Municipalité et par le Conseil Départemental de l’Essonne, cette dernière ayant été déposée par Mme Rezgui et Mr Guedj, les Conseillers Départementaux du Canton de Massy et Chilly-Mazarin au nom de Mr François DUROVRAY, son Président.

La Cérémonie s’est conclue par un petit déjeuner, offert par la Municipalité dans la Salle des Mariages.

A l’issue de cette collation, l’Adjointe au Maire chargée de l’organisation de cette cérémonie, Mme Chantal LACARRIERE, a été prévenue qu’une gerbe, celle du Conseil Départemental, avait disparu.

Elle s’est immédiatement rendue sur la stèle et il n’y avait effectivement plus que 3 gerbes

Mme LACARRIERE s’est rapidement rendue au Commissariat de Longjumeau pour déposer une plainte, après avoir prévenu Monsieur le Maire et Mme Rezgui puisqu’il s’agissait de la gerbe de fleurs du Conseil Départemental.

Des témoins ont reconnu formellement l’auteur de ce larcin. Il s’agissait d’un des 2 Conseillers Départementaux du Canton, candidat déclaré aux prochaines Elections Législatives sur la 6ème Circonscription de l’Essonne.

En fin de matinée, la gerbe de fleurs est miraculeusement revenue sur la stèle (jetée précipitamment au vue de l’état dans lequel elle était).

Nous suivrons de très près les suites juridiques qui seront données à cette très grave affaire.

Quoi qu’il en soit, ce geste inqualifiable donne un spectacle lamentable de celui qui prétend représenter la population au sein de l’Assemblée Nationale, et du Parti Socialiste en général puisqu’il est le porte-parole de son candidat à l’Election Présidentielle.

Honte à lui, Honte à eux !

Voler une gerbe de fleurs sur une stèle commémorant le sacrifice de nos soldats, c’est plus qu’un vol, c’est un sacrilège.

Nous pensons sincèrement que les Socialistes ont définitivement touché le fond, et qu’ils n’ont plus aucune crédibilité, et particulièrement à Chilly-Mazarin.

 

91380 conseil municipal Essonne Guedj Rafika REZGUI